Comment estimer la valeur de ses biens à déclarer pour l’assurance habitation ?

Lorsque vous souhaitez assurer votre habitation, il est important d’évaluer vos biens. En effet, l’estimation de la valeur de vos biens influera sur le coût de votre assurance. L’évaluation de ses biens permet aussi de déterminer le montant des indemnisations en cas de sinistre. Évaluer ses biens n’est pas une mince affaire. Pour ne pas surestimer ou sous-estimer leurs valeurs, quelques règles s’imposent.

Faire l’inventaire des biens à déclarer

L’assurance immobilière a pour objectif de protéger votre bien immobilier ainsi que son contenu. Il vous permet d’être indemnisé en cas de sinistre tel que l’incendie, les dégâts des eaux, ou les cambriolages. Ce genre de sinistre est susceptible de vous causer de sérieux dégâts matériels. Afin de mieux protéger vos biens, vous devez les déclarer à l’assurance. Pour ce faire, il est nécessaire d’en faire l’inventaire afin d’en déterminer la valeur. Il est important d’être précise dans votre inventaire, car il en va de l’indemnisation que vous recevrez en cas de sinistre. Si cela peut vous aider, procéder pièce par pièce sans omettre aucun détail, que ce soit les biens de valeurs, les appareils électroménagers, les vêtements et les livres. Une fois que vous aurez répertorié tout cela, vous allez déterminer leurs valeurs.

Fixer la valeur de chaque bien

Afin de connaitre le juste prix d’un bien à déclarer à l’assurance habitation, vous devez vous référer à la notion de valeur d’usage. En effet, la valeur d’un bien qui a déjà servi ne sera pas la même que celle d’un bien neuf. Généralement, un bien perd 10% de sa valeur initiale chaque année à partir de la deuxième année de son achat. Cela vaut pour les appareils électroménagers, les meubles ou des vêtements. De plus, les assureurs déduisent systématiquement un pourcentage de vétusté lorsqu’ils reçoivent votre déclaration. À noter qu’il est possible d’obtenir des indemnisations à hauteur de la valeur d’achat de vos biens si vous êtes prêt à payer une prime d’assurance élevée auprès de votre assureur. Par ailleurs, avec le temps, certains types de biens prennent au contraire de la valeur. C’est le cas des meubles anciens, des œuvres d’art ou des livres. Afin d’estimer leur valeur, il est donc recommandé de faire appel à un expert qui saura donner une estimation précise.

Bien évaluer ses biens : quel intérêt ?

En matière d’assurance habitation, une bonne évaluation de vos biens vous permettra d’être indemnisé au juste prix. Une surestimation de vos biens vous vaudra une prime d’assurance élevée. De plus, en cas de sinistre, une réévaluation de leurs valeurs sera effectuée et vous ne recevrez qu’une indemnisation correspondant à la valeur réelle de vos biens à ce moment-là. Si par contre vous sous-estimez la valeur de vos biens, vous serez mal indemnisé en cas de sinistre, car la valeur que vous avez déclarée est susceptible d’être inférieure à la valeur réelle. À noter que l’assureur est en droit de résilier votre contrat dans le cas où vous faites preuve de mauvaise foi dans votre déclaration.

Déclarer vos biens de la manière la plus juste et la plus précise possible vous garantit une indemnisation juste lorsque vous faites face à un sinistre. Grâce à ces quelques conseils, vous saurez désormais comment vous y prendre.

Vos commentaires

More from this show